Qui sommes-nous ?

DES CHRETIENS…

Avant tout, c’est sur cette qualité que nous voulons insister. Nous sommes chrétiens. Ce nom désigne des hommes et des femmes qui, un jour, ont reconnu que leur vie n’avait pas de sens sans Dieu et qui l’ont cherché. Par la lecture de la Bible, ils ont découvert Jésus-Christ et expérimenté son intervention dans leur vie. C’est pourquoi ils considèrent comme frères et sœurs celles et ceux qui, dans leur diversité, reconnaissent Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur.


Nous faisons ainsi partie de la grande famille chrétienne. Certes, nous avons nos particularités, nos habitudes, nos points communs et nos différences d’avec l’Eglise chrétienne la mieux connue en Belgique (l’Eglise catholique romaine). Mais nous sommes rattachés au même tronc, nous faisons partie de la même famille spirituelle, celle qui a comme événement fondateur la vie, la mort et la résurrection de Jésus-Christ.


DES CHRETIENS… EVANGELIQUES

Nous ajoutons volontiers le qualificatif « évangélique » au nom « chrétien ». Il souligne que nous recevons la Bible comme la révélation divine, référence ultime pour tout ce qui concerne notre foi et notre vie. Ce message est une Parole de confiance, une Parole d’amour et d’espérance que Dieu adresse aux hommes. Nous voulons par conséquent étudier ensemble les textes bibliques et réfléchir à leur impact dans notre quotidien.


Cette réflexion se fait sous diverses formes, adaptées à des attentes et des publics parfois différents. Alors que le culte nous permet de nous rassembler pour adorer notre Dieu et nous placer à l’écoute de sa révélation, l’étude biblique sera bien plus un atelier de réflexion où nous nous penchons ensemble sur le texte biblique et mettons en commun nos découvertes, nos interrogations, nos doutes… ou nos divergences de vue !


Nous sommes donc des héritiers de la Réforme (ou Protestantisme). Nous voulons continuer à être inspirés par le même esprit que celui qui anima des personnages comme Jean Calvin ou Martin Luther. Comme eux, nous croyons que l’Eglise, en général, et notre Eglise, en particulier, n’est pas parfaite. Nous souscrivons donc à la célèbre expression « Eglise réformée toujours à réformer » qui doit garantir, sur base du message chrétien intemporel, la capacité de l’Eglise à répondre aux exigences du temps et de la société dans un monde en devenir. C’est pourquoi nous n’hésitons pas à nous remettre en question, cela toujours à la lumière de l’enseignement de la Bible. Parce que nous croyons qu’il ne peut pas y avoir de chrétiens « Robinson Crusoé », parce que nous sommes convaincus que nous ne pouvons pas être l’Eglise tous seuls dans notre coin, nous nous sommes unis avec d’autres Eglises locales issues de la Réforme. L’Eglise Evangélique d’Uccle est membre de l’Eglise Protestante Unie de Belgique et reconnue par Arrêté royal.


UNE EGLISE

Le protestant accorde une importance primordiale à l’Eglise locale et recherchera donc une communauté qui corresponde à sa sensibilité spirituelle. Cette communauté locale élit en son sein, pour un temps limité, au moins quatre responsables, hommes ou femmes non rémunérés, chargés de conduire collégialement l’Eglise. Le pasteur est élu démocratiquement par l’ensemble des fidèles de l’Eglise locale, pour une période de sept ans, renouvelable. Annuellement, les membres de la communauté se prononcent par un vote sur les comptes et le budget de l’Eglise et délibèrent sur les projets à développer. L’assistance au culte de l’Eglise Evangélique d’Uccle compte une centaine d’adultes, auxquels il faut ajouter une petite trentaine d’enfants. Mais le rayonnement de l’EEU va bien au-delà puisque le journal « Echos » publié par nos soins est envoyé à près de 300 adresses.


UNE EGLISE… AU QUOTIDIEN

Notre vie locale est rythmée par plusieurs rencontres ouvertes à tous, membres ou non, chrétiens ou non. Nous nous réunissons avant tout pour partager notre foi commune en Jésus-Christ, lui manifester ensemble notre reconnaissance, nous encourager à vivre selon ses principes et mettre en commun la paix, la joie et la liberté qu’il nous donne. Ainsi, nous voulons tenter de soulager, dans la mesure de nos moyens, une partie de la détresse du monde. Nous nous montrons donc les héritiers de grands personnages qui partageaient notre foi : Martin Luther King, Henri Dunant (fondateur de la Croix Rouge), etc… L’Eglise Evangélique d’Uccle est soucieuse de développer l’entraide et la solidarité fraternelles. Plusieurs de nos membres sont partie prenante dans des organisations comme l’ACAT (Association des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture) et Portes Ouvertes (organisation qui défend la liberté de conscience à travers le monde).


Les protestants sont très exigeants quant au respect de la liberté de conscience de chacun. Ainsi, nous accueillons en tant que membres celles et ceux qui professent leur foi en Jésus-Christ, Fils de Dieu. Mais il n’est pas rare de voir des personnes qui ne partagent pas cette foi se joindre à nous pour une occasion ou une autre et échanger leurs convictions sur des sujets qui les intéressent. Notre porte est toujours ouverte à tous !


Chaque dimanche, le culte est célébré à 10 h 30. Le culte est le lieu où l’Evangile est prêché et les sacrements (Baptême et Sainte Cène) sont administrés. Le culte revêt une importance centrale car il est, pour les protestants, la rencontre entre Dieu et sa famille. Dieu nous y redit son Amour, le Salut en Jésus-Christ et nous assure de sa présence. Nous y répondons par la prière, les cantiques et l’engagement.


C’est pourquoi nos activités ne se limitent pas au seul culte dominical. Rencontres de jeunes, repas conviviaux, concerts, weekends d’Eglise,…autant d’occasions de venir un jour à notre rencontre pour en savoir un peu plus.